21577959-belle-armee-americaine-pin-up-cigarette-fille-de-fumer-tout-en-tenant-un-masque-a-gaz-emis-militaire

Je le dis souvent, changer son mode de vie, vouloir être rationnel, penser au mieux pour sa santé, épargner la nature....: c'est accepter de changer radicalement sa vision des choses. Pour être disponible à une vision differente, Il faut laisser de côter son conditionnement originel.

 

  Tout dans notre société est fait pour aller dans le sens de l'industrie et dans tous les domaines. Et c'est surtout vrai principalement pour les domaines essentiels à la vie: alimentaire, santé, hygiène....

 

   Abérent, mais pourtant.... Prenons un exemple frappant: beaucoup de produits que nous achetons sont bourrés de substances toxiques et incroyablement consequentes pour notre santé : Alimentation, eau, textile, emmeublement, produits cosmetiques, produits ménagers, parfums d'ambiance, objets plastiques, éléctronique, éléctrique... Nous sommes juste envahis et complêtement imbibés par de nombreux "toxiques", pour ne pas dire poisons...

 Mais alors au prix de quoi?  Toutes ces substances sont introduits volontairement dans les produits, dans le but principal de: Faire acheter! Comment? C'est simple: proposer un article attrayant, provoquant l'envie, provoquant un besoin renouvellable, pouvoir fournir à la demande, fournir en très grande quantité, se permettre de jeter et surtout surtout surtout fabriquer moins cher pour faire un maximun de profit  ! Et tout ça, au depend de notre santé et de celle de l'envirronement. 

   Ha oui mais tout ça finalement on le sais bien! On nous le dit, on se le dit sans arret..."et alors qu'est ce que ca change finalement? ""On peux rien faire!" Et si on pouvait changer un peu les choses....

..."Ok, comment?" " On va pas de vétir d'une peau de bête et fabriquer du silex dans la fôret, les pieds nus dans la boue pour manger des feuilles...???" 

  C'est simple, plus simple que l'on ne crois, il suffit de changer ces habitudes.  Comme je l'ai dit, en modifiant son mode de penser. ET comment? Et bien je ne dit pas qu'il faut oublier, nos habitudes, bien au contraire, il faut juste se diriger à l'antipode de celle ci. Je m'explique:

 

  Prenons un exemple (car c'est ce qui parle le mieux): Une éponge.

Objet banal., dont l'on se sert finalement sans y penser. C'est un objet très rentable, car nous l'utilisons et l'usons sans cesse. C'est pourtant un objet absolument répugnant. Regardez bien.... C'est un nid à microbes!!!! Le milieu humide est juste très favorable pour multiplier les bacteries et microbes qu'elle reçoit en passant sur les surfaces que l'on nettoie. Et en plus, elle dévelloppe des moisissures....Vous le savez, en plus ça sent mauvais, mais pourtant on continu a l'utiliser et a répendre ces mibrobes sur les surfaces que l'on croit nettoyer.

  Pourtant des solutions, il en existe. Et en voici une trés simple: utiliser des lavettes: ..heuuu quoi ca? Petits carrés en tissu, de textures et matières variés, que se lavent et durent très longtemps. Il existe même des éponges lavables, avec coté "gratounette" et qui sèche rapidement (d'ou l'intéret pour l'hygiène).  Et en plus en terme d'économie et d'écologie c'est juste top, et pour l'économie d'eau aussi (vous savez combien de litre d'eau il faut pour rincer une éponge correctement?)...Et bien voila. Des solutions simple, mais qui necessite encore une fois que l'on change ces petites habitudes. 

C  'est cette manière de penser, que j'ai integré et ce pour de nombreuses raisons (autres que la toxicité) et tous les domaines que j'aborde dans ce blog.

   Donc, je vous l'assure, aller a l'encontre de la machine industrielle (d'ou l'inversion), ne peux etre que favorable pour notre santé, pour notre envirronnement et pour notre moral (voir porte feuille aussi) ....Alors pensez y! 

  Quel serait pour vous votre these de l'inversion?

Et la doc?

Comme j'ai parlé de la toxicité, et que c'est un sujet assez vaste, qui est pour moi important et interessant, voir necessaire a éxplorer, voici quelques bouquins qui devraient vous interesser: 

 

Source: Externe

Source: Externe

Source: ExterneSource: Externe